Opéra Éclaté à Eauze - 8 au 13 août 2023

Un voyage en musiques ! Opéra, musique du monde, théâtre musical ...

Soutenez la compagnie Opéra Éclaté dans son projet de festival à Eauze et devenez mécènes !

campagne de dons Eauze

PROGRAMME – voir détails du programme 

Mardi 8 août | Hall d’exposition, Eauze

21h30 | Music-Hall Burlesque | Théâtre musical

Mercredi 9 août | Église, Fourcès

21h | Trio Fakir | Musique du monde

Jeudi 10 août | Hall d’exposition, Eauze

21h30 | Carmen Al-Andalus | Opéra

Vendredi 11 août | Villa gallo-romaine, Séviac

21h | À la Découverte de l’Amérique … latine | Musique du monde

Samedi 12 août | Hall d’exposition, Eauze

21h30 | Carmen Al-Andalus | Opéra

Dimanche 13 août | Cour de la médiathèque, Eauze

21h | Cabaret de la Méditerranée | Musique du monde

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**

Carmen Al-Andalous

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**
Série 1 30 € / 26 € / 15 €
Série 2 22 € / 18 € / 10 €

Music-Hall Burlesque

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**
Série unique 20 € / 15 € / 10 €

Cabaret de la Méditerranée

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**
Série unique 20 € / 15 € / 10 €

Musiques d’Amérique latine

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**
Série unique 18 € / 15 € / 10 €

Trio Fakir

Plein tarif / Tarif réduit* / Jeune**
Série unique 15 € / 13 € / 10 €

ABONNEMENT : Tarif réduit à partir de 4 spectacles différents par personne.

*Tarif réduit : demandeurs d’emploi et intermittents du spectacle (sur présentation d’un justificatif), groupes à partir de 10 personnes, comités d’entreprises.
**Tarif jeune : moins de 26 ans

RENSEIGNEMENTS ET RÉSERVATION

Billetterie en ligne sur le site : ICI
Sur place : à la mairie, rue Marpoy à partir du 21 juillet
Par téléphone : 07 57 78 71 96 (Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 13h30 à 17h)
Par mail : contact@opera-eclate.com
Par courrier : Opéra Éclaté – La Tillière – 46400 Saint-Paul-de-Vern
Adressez vos choix de spectacles et dates sur papier libre (accompagné du règlement par chèque et d’une enveloppe timbrée).

Modes de paiement : chèque à l’ordre d’Opéra Éclaté.

|||||||||||||||||||||||||| INFORMATIONS ||||||||||||||||||||||||||||||

Chers ami(e)s,

Pour des raisons d’incertitude climatiques, et afin d’éviter l’annulation des représentations concernées, nous vous informons du transfert de « Music-hall Burlesque », du 8 août, et de « Carmen Al Andalus », des 10 et 12 août (tous trois prévus originellement aux arènes d’Eauze), vers le Hall des Expositions de Eauze (situé en face de la Mairie).

N’ayez crainte, chaises, gradins et climatisation vous permettront un confort total, afin de profiter pleinement de nos 2 spectacles.

De plus, nos équipes seront présentes sur place afin de vous permettre de bénéficier des avantages (visuel et auditif) du choix de votre série/catégorie.

Nous vous remercions pour votre compréhension et vous donnons rendez-vous dès mardi pour 6 jours de voyage en musique !

Édito

Eauze 2023 ou  » Un voyage en musiqueS ! » 

… après un été 2022 joyeux à la découverte d’un territoire généreux et dynamique, à l’image d’un public exalté par l’opéra, à la découverte de jeunes artistes …

2023 annonce une deuxième édition plus longue, plus curieuse et tout aussi joyeuse.
Une programmation à l’image de la troupe d’artistes de Carmen Al-Andalus entre différents modes et Mondes, pour un voyage artistique aux nombreuses escales du 8 au 13 août.
Une ouverture joyeuse et déjantée pour commencer avec le Music-Hall Burlesque
…Suivie du Trio Fakir et son jazz métissé de cultures du sud.
Puis deux représentations de Carmen Al-andalus avec une équipe de jeunes chanteurs et musiciens magnifiques de tous horizons.
Entre temps nous voyagerons en Amérique du Sud avec ces musiques rythmées et populaires, joyeuses et mélancoliques.
Nous conclurons ce voyage musical par un Cabaret de la Méditerranée autour des chansons populaires d’Espagne, du Maroc, d’Algérie, d’Égypte de France et d’Italie !
Cette seconde édition du Festival d’Eauze prendra les couleurs d’une fête autour des musiques d’ici, d’à côté et d’ailleurs, autour des voix aussi, celles de l’opéra, de la chanson, de tous les styles ; Un festival ouvert et généreux pour partager avec vous cette parenthèse radieuse le temps d’un « voyage en musiqueS » !
Olivier Desbordes

Détail du programme

Réservation en ligne

THÉÂTRE MUSICAL

Mardi 8 août | 21h30 | Hall d’exposition, Eauze

MUSIC-HALL BURLESQUE

Mistinguett, Damia, Dranem, Fernandel, Trénet, Tino Rossi…
Production Opéra Éclaté
Résidence de création Fons (Lot), Théâtre Blanc-Mesnil et Théâtre de Brunoy

Mise en scène et conception Olivier Desbordes
Avec Sandrine Montcoudiol, Anne Barbier, Éric Vignau, Éric Perez, Jean-Pierre Descheix (chant)
accompagnés par Charlotte Gauthier (piano)
Décor, costumes, lumière Patrice Gouron


Ce spectacle a été conçu comme une parodie joyeuse des vieux Music-halls des années 30 et 50 invitant leurs figures emblématiques, des personnages épris de liberté, échappant à la norme et dont le talent sur scène les rendit célèbres. Mistinguett, Maurice Chevalier, Dranem, Damia et plus tardivement Francis Blanche, ils seront là quelque part présents dans ce spectacle, garants d’un humour à toute épreuve et parfois arbitres des inélégances.

« Olivier Desbordes manie avec brio la plume froufroutante, le boa débridé, les strass et les paillettes de cette revue foldingue au rythme époustouflant.
Tout est là – décors kitchissimes, costumes mirobolants, maquillages à la Toulouse- Lautrec – dans la grande tradition du cabaret burlesque avec un mauvais goût d’une exquise élégance et une drôlerie inoxydable qui est la politesse de la tragédie. C’est Goya chez Fellini.
Tous les codes, les styles et les genres y sont joyeusement bousculés au point qu’on ne sait plus qui est jeune, qui est vieux, qui est mâle, qui est femelle. Tout cela dans une exultation foutraque et satirique qui passe avec légèreté de la chanson lacrymogène au refrain canaille, sans s’attarder dans le psychologique. C’est impertinent, insolent, cochon et rigolard, à mille lieues du politiquement correct et de la bienpensance. En bref, cela pète de bonne santé. »
François-Henri Soulié | Écrivain

 

(c) Nelly Blaya

Réservation en ligne

MUSIQUE DU MONDE

Mercredi 9 août | 21h | Église, Fourcès

TRIO FAKIR

Avec Louis Desseigne (guitare) Marwan Fakir (Violon) Pierre-Antoine Despatures (contrebasse)

La musique du Fakir Trio est un tissage d’influences arabes, balkaniques, latines et jazz, comme autant de routes qui se croisent et s’éloignent mais lient le même monde.
Entre sonorités traditionnelles et élans de modernité, le projet de Marwan Fakir, Louis Desseigne et Pierre-Antoine Despatures défie les codes et les habitudes. L’atmosphère est intimiste mais pleine d’énergie, l’expression musicale maîtrisée et épurée.
Surprenante pour les oreilles et pour le cœur, les créations illustrent comment chaque musique influence l’autre, au gré du temps et du voyage des Hommes.

Réservation en ligne

OPÉRA

Jeudi 10 août | 21h30 | Hall d’exposition, Eauze

Samedi 12 août | 21h30 | Hall d’exposition, Eauze

CARMEN Al-Andalus

Une relecture métissée entre Orient et Occident

d’après l’opéra de Georges Bizet et la nouvelle de Prosper Mérimée
Production Opéra Éclaté
Coproduction Opéra des Landes et Clermont Auvergne Opéra
Livret d’Olivier Desbordes d’après Mérimée et Meilhac et Halevy
Mise en scène Olivier Desbordes assistant à la mise en scène Yassine Benameur
Nouvelle orchestration pour quintette à cordes, guitare espagnole, derbouka, trompette, clarinette, flûte.

Coordination musicale Pierre-Antoine Despartures, Marwan Fakir
Orchestre Mare Nostrum
Cheffe de chant Mari Laurila Lili

Avec :

Ahlima Mhamdi (Carmen), Jean-François Marras (Don José), Yassine Benameur (Garcia mari de Carmen), Sonia Menen (Frasquita), Sonia Skouri-Robert (Mercedes), Eduard Ferenczi Gurban (Le Dancaïre), Yanis Benabdellah (Remendado), Omar Hasan (Zuniga), Louis Héol-Castel (Lilas Bastia), Aviva Manenti, Analia Telega (Les cigarières)


Métisser la musique de Carmen pour mieux faire résonner le destin universel d’une femme trop libre pour survivre ? Carmen Al-Andalus, adaptation de l’opéra de Bizet et de la nouvelle de Mérimée, montre une Espagne métissée en faisant le choix d’une nouvelle orchestration qui rapproche les cultures méditerranéennes. Ce projet construit autour d’artistes marocains, libanais, roumains, syriens, argentins ou français assume de mélanger les influences à partir d’un opéra classique.
Ce n’est pas un manifeste mais simplement un spectacle à l’esthétique inspirée de la rencontre fructueuse entre Orient et Occident, entre musiques qui se sont si longtemps fréquentées pour parfois ne faire qu’une.
Cette vision musicale et dramaturgique permet une écoute différente de cet opéra universel. Carmen est une andalouse, une femme métisse par naissance qui revendique la liberté de choisir ses hommes et sa vie.
Et ce nouvel éclairage multiculturel permet de mettre en valeur l’universalité terrible de son destin de femme. Rien ne peut bouleverser la fin de cette histoire : Carmen tombe, Carmen meurt victime d’une liberté bien trop outrageuse et transgressive.
Hier, une tragédie…Aujourd’hui, un fait divers, une femme de plus victime de violence ?

MUSIQUE DU MONDE

Vendredi 11 août | 21h | Villa gallo-romaine, Séviac

À LA DÉCOUVERTE DE L’AMÉRIQUE … LATINE

Ensemble Aramis
Avec Aramis Monroy et les musiciens de Carmen Al-Andalus

Autour du violoniste franco-mexicain, Aramis Monroy, grand passionné de toutes les musiques, 4 musiciens de l’orchestre de Carmen se réunissent dans le grand projet d’explorer les musiques multiculturelles et plus particulièrement celles d’Amérique du Sud
Tantôt mystique, parfois nostalgique et souvent festive, la richesse culturelle de l’Amérique Latine continue de passionner et d’émerveiller les sens.
Avec ce spectacle, vous obtiendrez votre billet pour un voyage inédit entre découverte du répertoire traditionnel d’hier et compositeurs d’aujourd’hui, entre folklore et classique, de l’Argentine jusqu’au Mexique ! »

Un voyage dans des rythmes à la fois joyeux et mélancoliques, du tango de Carlos Gardel à la musique Mariachi patrimoine mexicain !

MUSIQUE DU MONDE

Dimanche 13 août | 21h | Cour de la Médiathèque, Eauze

CABARET DE LA MÉDITERRANÉE

Librement inspiré de la nouvelle d’Elsa Rais – Le Café chantant
Avec Éric Perez, Sonia Skouri, Yassine Benameur (Voix)
Louis Desseigne (guitare) Marwan Fakir (Violon) Pierre-Antoine Despatures (contrebasse) Yousef Zayed (percussions-Oud)
Olivier Desbordes (regard extérieur)
Production Opéra Éclaté

Le bassin méditerranéen est le lieu de mixage des cultures. Les influences se croisent sans vergogne : le tango devient égyptien, le fado, l’Espagne, les chants sépharades. Salim Hallali, chanteur juif algérien, chante et compose des chants populaires marocains emprunts de l’Andalousie…
Une musique qui se moque des frontières. Des poésies qui s’enrichissent l’une l’autre au fond des bars louches, ou sur les bateaux qui vont de port en port, de Beyrouth à Gibraltar !

Note d’intention Olivier Desbordes
Inspiré d’une nouvelle d’Elisa Rais (Écrivain algérien des années 30) « Le café chantant », j’ai conçu ce cabaret Méditerranéen comme un voyage dans le temps, celui justement des cafés chantants, des bars portuaires où se croisent marins et trafiquants en provenance du bassin méditerranéen, dans ce climat colonial des années 30 au croisement de multiples influences célébrées par la musique.
C’est là l’essence même de ce spectacle où le Tango se chante en égyptien, où Fréhel continue sa carrière de fille de joie, où le bel italien croise la berbère aux yeux de braise… Un univers de l’ailleurs autour d’un temps, plus allongé, plus alangui, de ces nuits où l’on se sent envahi par le trouble, enveloppé dans des voiles imaginaires qui troublent la vue et transforme la réalité, sans doute à cause de ce que l’on y fume et de ce que l’on y boit.
Le cabaret a été un espace de création qui précède les modes ou même les évolutions politiques. C’est un moment de liberté « dilué dans l’inconscient », c’est une première photographie des évolutions à venir, un lieu de tentatives…

Un voyage musical en compagnie de magnifiques artistes de la Méditerranée

(c) Nelly Blaya

Réservation en ligne

Archives

Consultez les précédentes éditions en cliquant :

Édition 2022