Devenez mécène

Verdi / Falstaff

Accueil
Spectacles
Verdi / Falstaff
Opéra
Comédie lyrique en 3 actes. Livret en français d'Arrigo Boito d'après "Les Joyeuses commères de Windsor" de Shakespeare 

NOTE D'INTENTION D'OLIVIER DESBORDES

Falstaff est la dernière œuvre de Verdi et dans cet ultime acte de création, Verdi nous donne une comédie, sa seule comédie. Salut l’artiste ! Quelle belle manière de quitter la scène en nous disant dans le sous-titre « le monde est une farce ». Il y a dans cette œuvre une similitude avec deux autres chefs d’œuvre : La Flûte Enchantée, ultime opéra de Mozart et seule tentative réussie d’atteindre la sérénité du couple, de l’amour, de la vie et Les Contes d’Hoffmann, unique Opéra d’Offenbach, dernière tentative de montrer ce qu’il y a derrière le rire et la satire, un grand mal de vivre ! Il est étonnant et émouvant qu’au seuil de leurs vies, ces artistes aient eu envie d’une pirouette comme de vrais saltimbanques !
Il y a dans la jubilation de la musique de Verdi, dans le foisonnement des personnages et dans sa bouffonnerie, un élan Baudelairien ! Être toujours ivre... de vin, d’amour, de liberté... Verdi prend cette liberté dans le seul enjeu de jouir du plaisir, de le faire et de le jouer. Ce n’est donc pas étonnant qu’il ait composé différentes versions orchestrales, pour pouvoir s’adapter aux lieux qu’il rencontrait, jouer à tout prix, in extremis... Le monde n’est qu’une farce !
Dans mon projet, qui, bien entendu, s’inspire du théâtre élisabéthain, il y aura réuni sur le plateau, tous les personnages des opéras de Verdi, déguisés dans un carnaval burlesque, une sorte de chahut d’enfants retrouvant de vieux costumes, un grotesque, un irrespect, une folie, une liberté de ton... Un bric-à-brac de souvenirs, un jour de carnaval ! Le monde est une farce ! Guignol restera Guignol !
Olivier Desbordes

Distribution

Nouvelle création d'après la production de 2006

Coproduction : Opéra Éclaté - Centre Lyrique Clermont-Auvergne

Presse

« Bientôt cette comédie acide nous emporte, grandissant vers la farce et l’émotion comme un crescendo bien maîtrisé, sans aucun moment de flottement. Les comédiens-chanteurs osent le tout pour la farce. »
Le Parisien - Judith Chaine - 6/08/2005

« Rarement on aura vu un Falstaff aussi drôle et aussi ardemment défendu»
Concertonet.com - Manon Ardouin - 29/07/2005

Contacts diffusion

;plein;réduit - abonnés
série 1;54;46
série 2;35;28
série 3;25;20
Où voir ce spectacle ?

Château de Castelnau-Bretenoux
  • samedi 01 août 2015 - 21h30
  • mercredi 05 août 2015 - 21h30
  • lundi 10 août 2015 - 21h30
  • mercredi 12 août 2015 - 21h30
  • vendredi 14 août 2015 - 21h30
Informations

Paniers repas sur les remparts du château à 20h (sur réservations). En cas de repli, le spectacle sera donné le soir même à la Halle des Sports de Saint-Céré à 21h45, où les repas auront lieu à 20h30.

no images were found

© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle