CHANSON

Contacts diffusion

Olivier Desbordes
06 82 58 04 07

Distribution

Chanteur : Eric Perez
Arrangements piano, accordéon : Manuel Peskine

« Il aura été le dernier pour moi à faire entendre la beauté en tant que produit pur du langage. Il résume la poésie française de Villon à lui-même en passant par Ronsard, Verlaine et Péguy. C’est le dernier grand poète lyrique. » « Ce que je retiens personnellement en tant qu’acteur, c’est son sens du phrasé. Une langue qui s’ouvre sur la musique. Une musique qui peut être parlée. »
Laurent Terzieff

Perez chante son cinéma
AVIS / LA PRESSE EN PARLE ... 

Note d’intention

J’aime la chanson, le cinéma est ma passion, alors quoi de plus naturel d’avoir envie de proposer un spectacle sur les chansons de films.
Certaines chansons sont indissociables du souvenir de telle ou telle œuvre cinématographique.
Ainsi, quelques fois,  ces deux magiciens que sont la chanson et le cinéma s’unissent pour laisser leur empreinte, pour évoquer des souvenirs, susciter des émotions par le rire ou par les larmes.

Le cinéma chante avant de parler, Al Jolson Le chanteur de jazz ouvre la « voix ». Marylin, Rita, Marlène chantent et deviennent mythiques et immortelles. On entend quelques notes de Un año d’amor et nous sommes dans l’Espagne kitch et passionnée d’Almodovar.
Fernandel, Bourvil, Gabin poussent la chansonnette et nous rappellent que c’est le Music Hall qui a engendré les plus grandes vedettes du cinéma.

Quelques fois, certaines chansons gagnent la course à la postérité ; qui se souvient de quels films La Complainte des Infidèles et Un jour tu verras de Mouloudji sont issues ?

Prévert et Kosma subliment les films de Carné, Barbara unit sa voix à celle de Bernadette Lafont pour la Fiancée du Pirate, et la voix de Nicole Croisille devient indissociable des films de Lelouch et son « Cha ba da ba da » a l’odeur de la plage de Deauville.
Fréhel chante et pleure dans Pépé le Moko, Cora Vaucaire nous invite chez Renoir, Danielle Darrieux nous donne un Premier Rendez-Vous.
C’est toute cette mythologie du cinéma et de la chanson que j’ai envie d’évoquer
Le partage de ma passion est l’unique raison d’être de ce spectacle.

Ce spectacle sera consacré aux chansons de cinéma, aux chansons de films, de films non musicaux. J’ai choisi ces musiques car elles ont marqué les films d’une manière ou d’une autre, soit en s’insérant dans l’intrigue, dans ce cas les chansons sont généralement chantées par les acteurs qui peuvent être doublés ou pas, ou une chanson que l’on entend au générique, le thème musical du film qui devient une chanson, cette mélodie devient alors indissociable du film, de son ambiance, du souvenir que l’on garde du film. Concernant le choix des chansons, ce fut délicat car j’avais au départ envie de chanter près de 100 chansons au fur et à mesure des essais, les voix des femmes se sont imposées. Les acteurs représentent souvent l’action, le rythme, le pouvoir, la violence mais les actrices évoquent le désir, le rêve, ce sont elles qui véhiculent le plus souvent l’émotion. Les chansons de film sont le reflet de leurs états d’âme.

Éric Perez

Pour y varier les couleurs et plonger davantage dans les univers évoqués, (parfois pour y amener un peu de sourire aussi) j’y ai ajouté quelques notes d’accordéon, harmonica, flute, trompette, et piano préparé.

Manuel Peskine