Hoël Troadec

Hoël Troadec, chanteur lyrique et comédien, commence une formation théâtrale nationale au Studio d’Asnières (2008-2010) et entame après un an sa formation de chanteur lyrique avec Blandine de St Sauveur au CRR de Boulogne Billancourt. Se produisant sur scène dans des pièces de théâtres, il participe à beaucoup de projets lyriques en tant que soliste, notamment L’Enfant et les Sortilèges (la Théière, l'Arithmètique et la Grenouille), die Zauberflöte (le 2nd Prêtre et Monostatos) et Il Barbiere di Siviglia (l’Officier). Sous l’égide de Clemens Morgenthaler, il continue ses études au Vorarlberger Konservatorium en Autriche, où il chante, entre autres, l’oratorio Lobgesang de Mendelssohn, la Krönungsmesse et la Spatzenmesse de Mozart en soliste. Il fait ses débuts sur la scène internationale au Bregenzer Festspiele avec le rôle de Nathanaël dans les Contes d’Hoffmann en août 2015 mis en scène par Stefan Herheim (avec Michael Volle, Daniel Johansson) et à la chance de participer à une masterclass avec Brigitte Fassbaender. La même année, il intègre la HEMU de Lausanne dans la classe de Léontina Vaduva et chante en soliste l’oratorio Les 7 Dernières Paroles du Christ en Croix de César Franck ainsi que les opéras Rita de Donizetti et le Docteur Miracle de Bizet. Il chante en fin d'année 2016 les parties de Ténor solo du Magnificat de Bach et de la Messe de Minuit de Charpentier. En 2017, il chante le rôle de Bénédict dans l’opéra Béatrice et Bénédict de Berlioz dans le sud de la France, sous la direction de Christian Papis, et le ténor solo dans les Vêpres de Monteverdi. En début de cette année, il est également le Chevalier de la Force dans les dialogues des Carmélites au BCV Concert Hall et assume la partie du ténor soliste dans le Requiem de Dvorak à la Grange au Lac d’Evian et dans la Petite Messe Solennel de Rossini au Victoria Hall de Genève. Enfin il a récemment chanté le rôle de Pâris dans la Belle Hélène sous la direction de Pierre Bleuse.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle