Diana Axentii

Diana Axentii

Originaire de Moldavie, Diana AXENTII s’établit en France et poursuit ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Lyon où elle obtient son Prix de Chant à l’unanimité.

Elle remporte des prix lors de plusieurs concours : UPMCF à Paris, George Enescu à Bucarest, Montserrat Caballé en Andorre, Reine Elisabeth à Bruxelles et Verbier.

Elle a fait partie du Studio de l’Opéra national de Lyon, de l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris et de l’Académie du Festival d’Aix-en-Provence.

Après un début de carrière en tant que mezzo-soprano, elle chante désormais le répertoire de soprano lyrico-dramatique.

Son début de carrière comme mezzo-soprano a notamment été marqué par des rôles tels que Cherubino (Le Nozze di Figaro), Dryade (Ariadne auf Naxos), Le Garçon de Cuisine (Rusalka), Mercédès (Carmen), Javotte (Manon), Sélysette (Ariane et Barbe-Bleue) Fenena (Nabucco), Clotilde (Norma)… On l’a entendue à l’Opéra national de Paris et sur la plupart des scènes lyriques Françaises, à la Monnaie de Bruxelles, Monte-Carlo, Amsterdam, Liège, Berlin, Glyndebourne, Boston ainsi qu’au Japon.

Désormais soprano, elle chante La Comtesse des Noces de Figaro (tournée en France, en Suisse et en Bulgarie), l'Ecolier dans Dante de Godard (Munich et Versailles), Dorotea dans Stiffelio (Bilbao), Oenone dans Phèdre de Lemoyne (Caen, Théâtre des Bouffes du Nord à Paris), Rosalinde dans Die Fledermaus (Festival d’O. à Montpellier).

Cette saison, elle fait sa prise de rôle de Norma (Rouen puis Bilbao), elle reprend le rôle d’Oenone dans Phèdre de Lemoyne (Reims), elle se produit en concert à Mascate (Oman), la 4° symphonie et les Kindertotenlieder de Mahler à Saint-Céré, et chante des extraits de Cio-Cio-San dans Madama Butterfly en concert à Rennes.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle