Lamia Beuque

La mezzo-soprano Lamia Beuque a récemment fait ses débuts internationaux dans deux rôles rossiniens d’importance. Après Cenerentola à l’opéra de Santa Cruz de Ténérife (ms : Silvia Paoli, dir : Matteo Pagliari), elle a interprété Rosina dans Il Barbiere di Siviglia (ms : Damiano Michieletto, dir : Alessandro d’Agostini) au Maggio Musicale Fiorentino en juillet dernier. Une prestation qui fut remarquée par la critique : « Lamia Beuque possède un timbre ambré particulièrement reconnaissable, et l’aisance scénique d’une artiste confirmée. Sa Rosina est digne de fréquenter les plus grands théâtres »*.

De septembre 2013 à juin 2015, Lamia est membre de l’opéra studio de l’Opéra National du Rhin où elle interprète divers rôles tels que Mazet dans La Colombe de Gounod (ms : Stéphane Vérité, dir : Claude Schnitzler) ou Fidalma dans Il Matrimonio Segreto de Cimarosa (ms : Christophe Gayral, dir : Patrick Davin) et Bellangère dans Ariane et Barbe bleue de Dukas (ms : Olivier Py, dir : Daniele Callegari).

Lamia fit ses débuts sur scène en 2012 avec les rôles d’Orlofsky dans Fledermaus et Lazuli dans L’étoile dans le canton de Fribourg (CH). Peu après, elle interprète Mirabelle dans Les aventures du Roi Pausole (ms : Robert Sandoz, dir :Claude Schnitzler), puis Kuchtik dans Rusalka (ms : Jossi Wieler et Sergio Morabito, dir : Dmitri Jurowski) au Grand Théâtre de Genève.

Affectionnant particulièrement le Lied et la mélodie française, la mezzo-soprano française donne de nombreux récitals avec la pianiste Claire Schwob, sous le nom de Duo IRIS.

C’est après des études de flûte traversière et un Master de Management du Spectacle que Lamia Beuque a choisi d’emprunter la voie lyrique. Elle fait alors ses études de chant à la Haute école de Musique de Lausanne, où elle obtient son master d’interprétation en 2012, dans la classe de Brigitte Balleys.

Durant ses études, elle suit également les masterclass de Christa Ludwig, François Le Roux, Teresa Berganza et Helmut Deutsch.

Lauréate de plusieurs prix, elle reçoit notamment le prix du Pour-cent culturel Migros en 2012 et 2013, ainsi que le 3ème prix ADAMI au concours du CIMCL (Lyon) en mars 2013.

Prochains rôles : Adalgisa dans Norma de Bellini, dirigé par Sebastiano Rolli (auditorium de Tenerife) ainsi que Lola dans Cavalleria Rusticana de Mascagni dirigé par Daniele Callegari à Opéra National du Rhin.

Spectacles
© 2013 Opéra Eclaté - Création Pixbulle